Demi Lovato a-t-elle une cicatrice au cou ? Les spéculations des fans expliquées

Demi Lovato a-t-elle une cicatrice au cou ? Les spéculations des fans sur son tatouage ont récemment refait surface après la sortie de Dancing with the Devil.

L’année 2021 a déjà été marquée par la sortie de documentaires acclamés et remarquables, de Night Stalker : la chasse au tueur en série. à Scène de crime : La disparition de l’hôtel Cecil.

L’un des derniers à attirer l’attention est Demi Lovato : Dancing With The Devil, dans lequel la chanteuse et compositrice américaine de 28 ans invite ses fans à se plonger dans son passé trouble. Cette série de quatre épisodes accompagne l’album de la chanteuse. Danser avec le diable… l’art de repartir à zéro qui sortira le vendredi 2 avril 2021.

Les fans ont été surpris par la transparence du documentaire, Demi discutant de son overdose de 2018 et au-delà. Cependant, l’un des détails sur lesquels le public se concentre concerne l’artiste elle-même.

Demi Lovato a-t-elle une cicatrice au cou ?

Demi Lovato n’a pas confirmé le fait qu’elle ait une cicatrice au cou. Il n’y a pas de photos pour prouver qu’elle en a une, bien que certains fans spéculent que le tatouage d’un papillon pourrait en cacher une.

Ceci est mis en évidence par Distractify, qui aborde le fait que certains pensent qu’elle a une cicatrice au cou suite à l’intubation qu’elle a reçue lors de son overdose en 2018. Demi s’est exprimée sur la nature symbolique de ses tatouages dans le passé, donc certains pensent que le papillon a également une signification.

Dans un post Instagram de septembre 2020, elle a montré à ses followers le tatouage accompagné de la légende : “Chère petite moi, je suis désolée que cela ait pris si longtemps mais bébé ton… [sic] libre.”

Cosmopolitan suggère que le tatouage évoque un sentiment de liberté d’esprit et pourrait être symbolique de l’évolution et de la croissance de Demi ces dernières années.

Dans Dancing with the Devil, Demi parle de l’overdose et décrit qu’on lui a donné de l’héroïne dont elle ne savait pas qu’elle était mélangée à du fentanyl. Elle a été découverte dans le coma par son assistant – Jordan Jackson – et emmenée d’urgence à l’hôpital :

Dans le documentaire, elle révèle les détails de cet incident presque fatal : “Je ne pense pas que les gens réalisent à quel point c’était grave. J’ai eu trois attaques, j’ai eu une crise cardiaque. J’ai subi des lésions cérébrales à la suite de ces attaques. J’étais légalement aveugle quand je me suis réveillée.”

Combien de tatouages a Demi Lovato ?

Steal Her Style note que la musicienne a au moins 22 tatouages connus.

Si vous ne l’êtes pas déjà, cela vaut peut-être la peine de la suivre sur Instagram à @ddlovato ; elle compte 101 millions de followers.

Pour ce qui est du reste du documentaire, les épisodes 3 et 4 de Dancing with the Devil seront diffusés sur YouTube respectivement le mardi 30 mars et le mardi 6 avril 2021.

Demi Lovato : Dancing with the Devil est maintenant disponible en streaming gratuit sur YouTube.

Nas, Janet Jackson et Kermit la grenouille archivés à la Bibliothèque du Congrès américain

Stone Temple Pilots annonce le coffret du 25e anniversaire de Tiny Music